22 décembre 2008

Bizarreté de l'ordinaire

De temps en temps, je presse "Next Blog" en haut de la page de Blogger, défilent alors des dizaines de pages de bloggers plus ou moins jeunes ou vieux, certains en russe d'autres en espagnol ou en hébreu. Plusieurs couvrent l'espace de photos de leur(s) enfant(s) (très populaire), de leur chien, ou de leur chat (aussi très populaire), les plus jeunes de leurs sorties entre amis, d'autres de sujets reliés à leur business. Mais ce blog-ci est tellement ordinaire qu'il en devient étrange. "Jenava" travaille comme analyste au marketing chez Nordstrom, elle est très préoccuppée par ses ensembles et le "fashion", et tous les matins elle se prend en photo avec son iPhone, sans la moindre affectation, sans se mettre en valeur, le plus souvent elle apparaît aussi terne qu'une patère, ses commentaires sont laconiques, et semblent sortis d'un film genre "Happiness" ou "le fabuleux destin d'Amélie Poulain".
"Daily outfit diary", n'est-ce pas ce qu'on appelle un pléonasme? On dirait presque que toutes les photos on été prises le même jour... Non! le 2 octobre, elle sourit et le 9 juin elle porte ses lunettes pour mieux voir son "new jacket" et le 28 avril on a droit à une analyse scientifique son "body shape". J'apprends dans son profil qu'elle aime le "ballroom dancing" et les "databases", elle a un autre blog: Japanese Inspiration for Small Backyard Garden. Bon. Je m'abonne, j'ai hâte de voir ce qu'elle va porter demain;o)

Dans ma cour

dansmacour

Oh surprise! Qu'est-ce qu'on nous fait peur dans les médias, ce matin à la une: "L'enfer !
Beh oui, c'est l'hiver, et on vit à Montréal!

07 décembre 2008

Richard Preston on the giant trees | Video on TED.com

 Dans cette conférence l'évocation de la nature fractale des grands arbres nous donne envie de grimper et de dormir dans leurs branches:
http://www.ted.com/index.php/talks/richard_preston_on_the_giant_trees.html

TED.com, toujours la meilleure source d'infos: Nick Sears demos the Orb

Dimanche matin, petite neige fine sur la terrasse. Beau temps pour regarder TED.com en prenant un café.

28 novembre 2008

Joignez-vous

Je dois être en train de devenir hypersensible. 
Il y a de plus en plus de choses qui me mettent le feu au derrière, je supporte de moins en moins la stupidité.
Jugez pas vous-mêmes, ce matin on reçoit le journal, une pratique que je remets en questions pour diverses raisons: la qualité de l'information, le papier à recycler, les cochonneries qu'on reçoit en prime, ex: aujourd'hui le cahier publicitaire de Future Scrap, au milieu, une page dépasse: "Joignez-vous à la fraternité des assasins." (sic ou sick?) Est-ce juste moi qui débloque ou c'est révoltant? On a un gouvernement qui censure des créations artistique et des groupes de musique, genre "Holy Fuck" mais cette merde entre dans chaque demeure abonnée à La Presse par la porte avant.
Ah oui, aussi inclus avec le journal, le magazine "Plaisir de Vivre" en anglais "Living with style", cette brique de 230 pages arrive aussi dans la Presse. On y trouve des annonces de Rolex, de Lexus, d'ordis portables à $20000 assortis à votre Bentley, tout le luxe que 99.9% de la population ne peut ou ne veut pas se payer, le tout mis en valeur par une panoplie de modèles anorexiques au look de morphinomane tellement "in". 
Personne ne se plaint, c'est gratuit dans votre journal, il y a même des épais qui paient $33.86 pour s'y abonner. Je ne dois pas être le seul à trouver ça indécent... En tous cas, vous avez leur adresse courriel si vous avez envie comme moi de leur dire: Merdre!

Musiciens des années 70 avec leurs parents

J'aime bien cette série de photos, j'aurais aimé en voir plus...

19 novembre 2008

Bravo au Projet Éléphant!

Félicitations à Pierre Karl Péladeau qui fait son devoir de conservation et de mémoire: Illico va de l'avant avec le bien nommé Projet Éléphant qui met déjà près d'une trentaine d'oeuvres cinématographiques en ligne sur son portail web à un coût abordable ($1.99 à $2.99), près de 800 films devraient être numérisées et diffusées bientôt et les profits seront redistribués aux créateurs.

Vers une voiture électrique canadienne

Ce matin l'"article" de François Cardinal dans la Presse m'a fait bouillir dans mon fauteuil.
Je ne m'attendais pas à un éditorial ou à un point de vue novateur dans un journal dont le cahier voiture hebdomadaire dépasse de loin les articles de contenu et où le cahier publicitaire nous propose des mouches à pêche à $2000 mais quand même...
Comment est-il possible que ce genre d'article passe pour l'annonce d'un progrès, et ce sans l'ombre d'un commentaire ou d'une quelconque critique de la part du "journaliste"? 
Il ne fait que rapporter le blabla d'Ottawa... C'est bien triste...

Comment s'attendre à un quelconque changement dans la société lorsqu'un spécialiste de l'environnement, annonce fièrement sur une page entière qu'Ottawa "souhaite" qu'au moins 80k voitures rouleront peut-être sur nos routes en 2018?
En un clin d'oeil 
notre gouvernement peut débloquer des milliards pour les industries pétrolifères, militaires, pharmaceutiques et autres et voilà son initiative en matière d'environnement???
Et on ne trouvez rien de mieux que de nous citer bêtement le fil de presse?
Le gros titre sous lequel on place son sourire cautionne cette piteuse approche.
J'ai vraiment envie de terminer mon abonnement à cette grosse feuille de chou et j'ai honte, même comme "canadian".

18 novembre 2008

That's your Face

Pour tous les égocentriques, vous pouvez avoir votre tronche en 3D et en couleur. Mais vous pouvez aussi recevoir une foule d'information et de données.

Plus utile, en fait c'Est l'invention de l'année selon TIME magazine vous pouvez maintenant commander votre profil génétique complet pour $399! Visitez www.23andme.com

SGI de retour avec VUE et Monty Python sur votre tube.

Ça faisait un bon moment que je n'avais pas vu le vieil hypercube briller. 
Surpris d'avoir des nouvelles de cette companie que plusieurs croyaient bien enterrée?  Et bien ils semblent reprendre un peu du poil de la bête avec cette nouvelle approche: SGI VUE
Et vous pouvez aussi acheter un Onyx retapé pour pas cher;o)

Dans un autre ordre d'idée, Monty Python a décidé de passer à l'attaque et d'ouvrir leur propre channel sur Youtube. Encore plus d'heures de vidéo de haute qualité sur le web. Merci!

12 novembre 2008

La fin du Monde

Des heures et des heures de plaisir en perspective, cette nouvelle application encore en beta est très prometteuse:

30 octobre 2008

Stuff

On nous dit et redit que notre économie va mal, on nous prépare au pire, mais sans proposer de solutions. Le problème vient peut-être de la base de notre système de valeurs?


Un site intéressant et instructif qui fait le point sur notre merveilleux système. Voici le teaser du clip de 20 minutes fait 50Mb mais vaut la peine d'être regardé.


29 octobre 2008

Dreamkeeper

Beau clip de la companie glassworks qui a utilisé des plugins de la companie Re:Vision, déjà reconnue pour ses effets spéciaux dans "What dream may come":


06 octobre 2008

Forêt Nomade du 9 octobre au 4 janvier au Centre des Sciences de Montréal

Le projet Forêt Nomade | Vaeltava Metsa | Nomadic Forest un projet de l'Atelier de l'Île auquel je participe, se transporte au Centre des Sciences de Montréal, au Quai Edward. l'expo a lieu du 9 octobre au 4 janvier 2009.  Vernissage rsvp (xcuse me;o) mercredi 8 octobre, si quelqu'un veut venir, m'envoyer un courriel asap;o)
"Une trentaine d’artistes québécois et finlandais combinent techniques traditionnelles et nouvelles technologies dans cette installation qui milite pour l’environnement."

Je cherche encore la meilleure manière de présenter les images numériques à pleine résolution(2130 x 16397 pixels) sur le web. De toutes manières il faut se déplacer pour apprécier l'installation dans un espace et un éclairage qui lui rend justice.

03 octobre 2008

from TED, un témoignage du photographe James Nachtwey

“I’m working on a story that the world needs to know about. I wish for you to help me break it, in a way that provides spectacular proof of the power of news photography in the digital age.”
James Nachtwey



27 août 2008

C'est une belle journée... It's a beautiful day in the neighbourhood




Beau mercredi, matinée radieuse, j'ai bien regardé la journée se préparer; la ville était fébrile, un mélange d'été et de rentrée avec les odeurs de la veille embuscées dans tous les coins.
Mais ce matin, holà... Manif! Je suis allé jusqu'à l'uqam, j'étais trop tôt... 10:00, en passant St-Laurent j'ai croisé Mme Ulrich qui se dirigeait vers la SAT où il y avait déjà un petit rassemblement. J'ai trouvé un guichet, pris un café, et je suis allé rejoindre la foule. Je suis un novice de la manifestation, je pense que c'était ma première... à part une petite mais alors là tout à fait involontaire, une mauvaise année, à la St-Jean Baptiste, sur la place Jacques Cartier, je me souviens surtout des policiers. Remarquez, aujourd'hui il y en avait aussi, mais leur matraque n'était pas sortie. Bref.
Aujourd'hui tout le Montréal culturel et les invités sur la scène ont bien expliqué où on en était. Tout le monde a été poli, constructif, Walter Boudreau a particulièrement bien imagé l'écart conceptuel, le gouffre géant qui nous sépare des politiques des conservateurs, le mépris que les artistes ressentent face aux tentatives de censure et d'étouffement de la culture québécoise et il a terminé par un petit salut. Ils ont tous dit ce qu'ils en pensaient et je ne me souviens pas d'avoir écouté autant de personnes et d'être autant d'accord. Vu au passage, une pancart Harper - Art Peur, elle est facile mais tellement d'actualité...

25 août 2008

Tout mais pas ça


Je ne suis pas très "manif" et pas très impliqué ou actif politiquement. Mais là...

Je serai à la SAT ce mercredi 10h 30 pour dire "merdre" aux conservateurs.

Pour soutenir le MAL, la CQAM dans leurs actions et tenter de faire comprendre à Harper que les québécois n'acceptent pas les politiques de censure, ne veulent pas échanger la culture contre une armée de drapeaux et un nationalisme dont on est de moins en moins fier.

Je suis quand même étonné et très inquiet qu'on ait attendu les coupes pour se mobiliser.
La simple disproportion entre les budgets militaires et ceux voués au cinéma, aux arts et à la culture aurait dû nous faire monter aux barricades bien avant!
De fait je pense que les coupes dans les budgets fédéraux dédiés aux arts et à la culture ne sont que la pointe de l'iceberg de la masse de raisons pour lesquelles il faut se débarasser de Harper et des conservateurs, et au pc!
En premier lieu, ce gouvernement n'aurait jamais dû être élu, c'est une véritable caricature. On en vient à regretter Jean Chrétien, faut quand même le faire!...
Regardez les difficilement honorables: MacKay, Stockwell Day, Rona Ambrose, Diane Finley, Fortier, Bev Oda, Josée Verner, Baird ... Ils ne nous représentent pas, ils nous font honte!
Alors, peu importe la pauvreté des alternatives offertes par notre démocracie... on doit vraiment prendre tous les moyens aux prochaines élections: votons rhino, bloc pot ou québécois, NPD, ou même libéral, mais votons bien. Pour que la sombre influence militariste, red neck pétrolifère, capitaliste sauvage à chapeau de cowboy du présent premier ministre soit remise à la place qui lui convient: dans l'opposition!
Libérons nous des conservateurs! Congédions Harper!

21 août 2008

Une autre version recolorée

pensée. thought

Hélico

Les étés passent et ne se ressemblent pas. Celui-ci est pluvieux, déjà frais en août, mais je l'aime quand même. D'habitude il y a avait toujours un disque ou une chanson qui représentait l'été, parce qu'on l'avait écouté sur la route des vacances ou parce que simplement c'était arrivé sur les ondes et s'était imposé. Bien sur il y a eu Mick est tout seul, vraiment seul sur scène, et qui nous a  montré ce qu'un mec peut faire, tout seul, avec une guitare, et Radio Radio avec son hiphop en chiac, et Call Me Poupée
On est déjà là et rien de nouveau à écouter en boucle, sauf peut-être:

Je récupère d'un torticoli d'enfer pour blogguer un peu et me souvenir par écrit avant que ça disparaisse. 
Vendredi passé: tour d'hélico au dessus des Laurentides. 
WoW! 
Tout le monde devrait en avoir un dans sa cour. 
La beauté des nuages reflétés dans les lacs, les petites maisons, les gouttes de pluie qui fuient le dome de la baie vitrée de l'appareil, le petit temps d'arrêt, fixe au milieu du ciel comme une libelulle de fer.

18 août 2008

J.O., oiseaux, etc.


Premièrement mes excuses au millliard et 300 quelques milliers de chinois...
Je n'ai absolument rien contre eux, comme tous les humains, pris individuellement ce sont assurément des gens charmants. Ce n'est pas ma faute, j'ai une phobie du "militaire", de l'uniforme, des casquettes en tous genres, du pas de l'oie, des saluts impériaux. Comme je ne suis pas non plus très "sport", chandail avec numéro, foule en délire et abus médiatiques de la louange à 110%, les jeux O je m'en tape, le cahier des sports du journal de la une à la dernière page distille pour moi un ennui presqu'aussi grand que les chansons de Céline et les réflexions profondes de René.
Mais les meilleurs moments de ces j.o. sont ceux montrés sans commentaires. Les performances surhumaines des athlètes du marathon et autres exploits, les images extraordinaires de ces humains en plein dépassement permettent d'oublier la complète inutilité du journalisme sportif et le surplus de flammes, d'anneaux, de dragons et de superlatifs olympiens.
Alors c'est vrai, j'avoue, je n'ai pas complètement boycotté les jeux, pas annulé mon abonnement au journal ni au cable. Le Tibet aux tibétains! Pas pour demain.

08 août 2008

Olympitres

C'est parti mon kiki. Depuis déjà quelques mois d'été où ils n'avaient pas grand chose à dire, les médias déjà avaient commencé à distiller l'essence de la future flamme de la grande liesse sportive.
Maintenant ça y est, on est dans l'excelsior jusqu'à la tuque. Le carnaval grandiose de la moelle sportive se déroule en parades semi-militaires et la planète s'esbaudit devant cette mer humaine qui sait si bien apprendre à faire la vague, sans faire de vagues... et c'est dans ce blingbling aux allures festives que chacun des athlètes amateurs aligne son appareil et sa fierté nationale. Et on peut allumer les feux d'artifice, et le tout un chacun va nous abreuver de son expérience extatique d'être et d'avoir été là, car c'est avant tout un grand spectacle, pour ce qui est de l'amateurisme, on repassera, les commandites et les allégeances font qu'être amateur ne veut pas dire ne pas être millionaire, que ce soit par Speedo, Visa, et autres instances.
Le "Tous à Pékin" tire la couverture, et le mal aimé Beijing se cache hors cadre, dans le smog, dans les rouages policiers et la dictature impérialiste, mais cet impérialisme n'est plus le vilain rouge abhorré, c'est devenu l'empire de notre goinfrerie internationale, notre appétit de consommation et le talent de tous les olympitres, porte-drapeaux, et hasbeen de l'épopée du "Je peux pisser plus loin que toi!" font le trottoir et se tapent sur l'épaule, se félicitant d'être de cette fête aux relents connus.
Alors quand tous se donnent la main pourquoi boycotter un si bel événement?
Fermer la télé, annuler le journal et ses rubriques sportives?
Ne pas acheter les vêtements, le logo, les frites olympiques?
Faites ce que vous voulez, ça ne leur rendra pas le Tibet!

21 juillet 2008

07 juillet 2008

Été et jardin

Juillet éclate le plein été, il fait beau, chaud et tout ce qui pousse s'épanouit. À tous les jours une nouvelle plante montre ses couleurs et ses formes parfois surprenantes.

Platycodon encore fermé :


Platycodon ouvert au matin :

et chardon en attente :

La suite demain...

06 juillet 2008

For the Birds

Comment voir une nuée d'oiseaux envahir votre terrasse ?
Comment donner le tournis aux mésanges, aux cardinals, aux merles d'Amérique ?
Si vous avez un portable, le wifi et une qualité de son pas trop pourrie c'est très facile. Faites une petite recherche sur l'oiseau de votre choix, je vous recommende ce site les sons sont d'assez bonne qualité, le volume des enregistrements est particulièrement important, si ils ne peuvent pas l'entendre les membres de la gent ailée ne se pointeront pas chez vous. Par contre si ils entendent, attendez vous à voir plus de mésanges ou autres bêtes à plumes que d'habitude, et ils seront très curieux, assez pour venir vous regarder de près pour savoir quel intrus vient mettre le bordel chez eux. En une demie-heure tous les merles, cardinals et mésanges se sont pointés, certains comme provoqués ont adopté des comportements un peu délinquants s'attaquant aux plantations ou à leurs congénères. À suivre...

04 juillet 2008

Pour l'enfant qui sommeille encore.

Tous les gadgets ne sont pas électroniques. Certains très simples arrivent à éveiller l'enfant qui dort en nous en plus sont amusants et utiles. C'est le cas de ce support pour brosse à dents qui s'ouvre et se ferme automatiquement et garde votre brosse à l'abri :




Vous les trouverex chez Curio, rue Mont-Royal, coin St-Urb à côté de la SAQ, assurez-vous qu'il leur en reste on vient de vider le stock pour en faire des cadeaux. Ils viennent en 6 modèles presque tous aussi drôles, mais le parasaurolophus, c'est le mien...;o) Mais il y en d'autres, des chiens, des pandas, des oeufs, et ils existent aussi pour les rasoirs mais ils ne les vendaient pas chez Curio...Les ventouses collent vraiment très bien.

03 juillet 2008

400ième anniversaire de la ville de Québec (2)


Ce qui ne change pas...
L'armée, notre belle armée défilera dans la ville. Que de fierté, surtout en la présence de SHarper qui va nous en voter en grand du budget grenades et canons, bien aligné sur notre cousin du sud, on est pas près de faire la paix dans le monde (comparez le budget militaire avec celui du Conseil des Arts vous verrez où sont les intérêts de ce "government"), et en notre nom à tous, merci Stephen, et merci à notre gâteux clergé qui est du côté des clairons, comme toujours... TonSeigneur Ouellette bénira les chars, comme dans le bon vieux temps et vogue la galère et la guéguerre, au pas au pas au pas, des marches militaires on n'évolue pas d'un iota.
Quelle belle occasion d'aller lancer des ballons remplis de rouge aux uniformes pour évoquer le sang glorieux qu'on nous invite à verser.

400ième anniversaire de la fondation de la ville de Québec


Que changent un siècle ou deux dans la vie des gens et d'un peuple ? Pas grand chose j'imagine, surtout dépendant de la distance et de la perspective. On fête aujourd'hui l'anniversaire de la fondation de la ville de Québec, j'en profite pour partager ces cartes postales de l'anniversaire du 300ième dont cent ans nous séparent. Première différence évidente, il devait y avoir moins de monde à Montréal, la carte "souvenir officiel des Fêtes du IIIème centenaire de Québec" reçue par mon grand-père ne porte que l'adresse postale Jacques A..., Notre Dame de Grâce, Montréal, Québec... je ne pense pas que ça se rendrait au destinataire de nos jours. Autre évidence, les allégeances étaient aussi partagées, les deux cartes sont ornées de deux drapeaux, l'union jack anglais et un autre blanc fleuredelisé doré. Au centre siège une reine et ce n'est ni Pauline Marois, ni Michou, ni Michaelle Jean...

25 juin 2008

Impression grand format

Les productions de Raphael UHRWEILLER et Mayumi OTERO étudiants à l'ESAD (Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg) remplacent la presse traditionnelle par un rouleau compresseur de 17 tonnes pour des impressions de grande dimension; ils peuvent probablement faire de beaux embossements.

17 juin 2008

The lemming way

There's a whiff of the lynch mob or the lemming migration about any overlarge concentration of like-thinking individuals, no matter how virtuous their cause.
- PJ O'Rourke

Je suis d'accord avec cette citation, j'ai toujours détesté les expositions de drapeaux (exacerbées ces temps-ci par les matchs de soccer, le grand prix vroumvroum), les pancartes (so so so...), les meutes gueulantes, bien des causes mériteraient de descendre dans la rue mais ce sont rarement les bonnes qui y sont présentées.

Expo céramique chez Circa

Samedi nous sommes allé voir l'excellente exposition collective au centre d'exposition Circa dans l'édifice Belgo. C'est toujours intéressant de voir une exposition collective; à cause de la variété des oeuvres, des approches hétéroclites et de tout ce qui est donné à voir en un seul lieu. J'ai particulièrement apprécié l'oeuvre de Lisette Lemieux dans la grande galerie; pour l'usage de la transparence, de la matière qui transforme une pièce céramique en planète ou en astre grâce à un écrin sombre qui nous happe et nous isole. Mais toutes les oeuvres valent le détour et en plus c'est une chance unique de se faire en cadeau un investissement magnifique puisque les prix sont vraiment abordables. Quand pourrait-on se payer une pièce de Michel Goulet, de Maurice Savoie, d'André Fournelle ou d'Alain Marie Tremblay pour 1000.$ ? Et d'autres pièces vraiment uniques de Monique Giard et autres artistes sculpteurs céramistes pour trois cent quelques dollars...
Si vous y allez, prenez aussi le temps de passer chez Arprim, la porte à côté, pour voir un résumé de Forêt Nomade, malgré le manque d'accueil (la personne à son poste de travail faisant dos au visiteurs n'a jamais daigné se retourner...) les bandes et estampes sont bien exposées et la vidéo commente adéquatement la démarche des artistes québécois et finlandais qui ont travaillé plus de deux ans sur ce projet aussi exposé tout l'été au Musée des Sciences et de la Technologie. d'Ottawa et aussi au Centre des Sciences du Vieux Port de Montréal à partir d'octobre.

12 juin 2008

papaver



L'été n'est même pas encore arrivé, les lilas sont déjà fanés, l'hydranger s'est explosé en boules de neige qui ont vite rosi et dont les pétales recouvrent maintenant les fougères. Dans le coin du jardin un deuxième pavot a fleuri. Symbole de souvenir, pour ne pas l'oublier, graver la journée, prendre une photo, avant que fanent ces soies oranges et hypnotiques.

11 juin 2008

Moog guitare

Je veux une Moog !
Entre la cithare et le synthé, entre la guitare hawaienne et le theremin...

03 juin 2008

Allumées

La créativité déchaînée m'impressionne toujours. Quand je vois le travail d'artistes comme Marie Chouinard :
 
 ou Philomène Longpré j'ai envie de retourner à l'école. Ces femmes touchent directement la source de la créativité, elles sont branchées directement dans la mouvance d'artistes précurseurs comme Joseph Beuys, Nam June Paik, ou Laurie Anderson. On est tout près de la convergence des genres, et bientôt des artistes comme Jury Hahn nous feront faire le saut quantique qui va finir par transformer vraiment la manière de communiquer. 
Je ne sais pas si 2012 représente vraiment la fin du calendrier "or the end of the world as we know it"mais une chose est certaine, les enfants d'aujourd'hui connaîtront une accélération encore bien supérieure au warp que nous venons de nous taper dans les dernières cinquante années.
Quelques indices en vrac :
Sun Microsystems vient d'investir 44 millions dans un nouveau groupe de puces (macrochip) qui pourraient communiquer à la vitesse de la lumière et fonctionner comme un processeur unique.
Une équipe à l'institut de cybergénétique Max Planck en Allemagne vient de dévoiler Cyberwalk, un plancher mouvant multidirectionnel de 20x20 pieds de surface, qui lié à de nouveaux systèmes de réalité virtuelle permettra des déplacements fluides dans l'exploration d'espaces qu'on a jamais pu explorer auparavant. Ce threadmill permettra aussi de traiter des pathologies comme le Parkinson, je me souviens qu'il y a déjà plusieurs années Oshri Evan Zohar de Motek utilisait le mocap et leur système nommé Caren en ce sens pour étudier les problèmes de motricité reliés à cette maladie. En plus Caren est utilisé au QC ! 
Et je m'égare mais j'ai aussi lu que des Belges de l'Université d'Anvers ont développé un nouvel (Fastra ) ordi basé sur des gpus d'NVidia pour faire de la tomographie, son coût est d'une valeur d'à peu près 4000euros  et il viendrait surclasser les capacités de rendu de CalcUA, un supercalculateur de 256cpu d'une valeur de 3,8 millions d'euros. Ah oui... NVidia vient aussi d'offrir son outil de rendu Gelato Pro gratuitement (un cadeau d'une valeur de 1500.$) à tous les propriétaires de cartes NVidia Quadro. Bon... je dois être influencé par l'accélération du mouvement des taches solaires, je vais aller prendre une douche.

30 mai 2008

dernière image


burning bush
Curieux, quand j'upload cette image à partir de mon ordi elle sort bleue...

création anti aliénation


Comment se sortir de l'absurdité politique et sociale qui nous entoure ? 
Ces jours-ci les journaux et les médias nous abreuvent de preuves de l'Absurdité qui prédomine dans les milieux politiques.
Pensez Minime Bernier, Stephen Harper, et j'en passe.
Ce qui est attristant c'est que ces comportements et valeurs (ou absence de valeurs) sont très représentatifs de l'esprit du temps et de notre société.
La prédominance du profit individuel, de l'instinct de puissance, de l'ego à gogo. Bankers wankers, pétrole en 4 x 4, gangs et budgets militaires obèses.
Comment s'en sortir ?
Regarder ailleurs. 
Regarder ce qui est beau, bien fait, intelligent, harmonieux. 
Et rechercher l'énergie qui en découle tout en s'opposant de toutes nos forces contre l'égoisme et la laideur.
Encore une fois mon inspiration vient du site TED dont voici deux clips extraordinaires :






23 mai 2008

-“Quod me non necat me fortiorem facit”

De retour du dentiste. J'ai toujours détesté et j'en paie le prix, c'est le cas de le dire. Mais c'est plus fort que moi j'ai une dent contre eux . Pourtant le mien est très bon, attentionné et délicat. J'essaie de me détendre, je récite des mantras, je profonde respirément mais rien n'y fait, à la fin de la séance mes ongles sont imprimés dans la cuirette et j'ai un mal de bloc comme si je venais de faire douze rounds :

http://drop.io/aqpunchesedit


02 mai 2008

Pixie Dust, Faire repousser un doigt

The man who grew a finger !
Incroyable mais vrai. Après s'être fait couper le bout du doigt en le passant à travers l'hélice d'un avion miniature un homme a pu voir son doigt repousser jusqu'à son état premier. La poudre en question est le résultat de recherche en médecine regénérative, à partir de tissus de vessie de porc, les chercheurs ont réussi à extraire une partie active qui au lieu de cicatriser une plaie favorise la reconstruction de tissus. Seul problème, l'ongle de ce doigt repousse plus vite que celui des autres doigts, j'imagine qu'il peut vivre avec ça...
Beaucoup d'espoir pour plusieurs grands brulés et amputés.
Certains amphibiens comme l'axolotl une sorte de salamandre (ambystome) ont plusieurs facultés de ce type et leurs membres repoussent si ils sont coupés, cette même faculté existe probablement dans notre code génétique. 

25 avril 2008

Idées lumineuses


Plein d'inspirations et de sources lumineuses. J'ai déjà fait mon premier throwie et j'ai bien envie d'aller me chercher une tonne de LED pour m'amuser. Je pense ainsi compléter l'infiltration d'autocollants du projet PopUp. qui débute ce soir à la Maison de la Culture Frontenac

Vernissage et distribution d'autocollants à 17 heures aujourd'hui, vous êtes invités à participer.

L'Animateur

23 avril 2008

printemps

Frappés de plein fouet par le soleil qui nous relève de l'hiver comme des brins d'herbe aplatis par la neige on se perd à rêver de paix et d'harmonie estivale. 
Mais que dire quand ces jours-ci Montréal change de tête après la longue léthargie hivernale : que malheureusement des morons surdosés de testostérone profitent des efforts de la sainte flanelle pour nous faire honte et retourner au néanderthal ; que d'autres ont déjà tabassé deux ontariens qui avaient proféré des stupidités mais pas au point d'être piétinés, que ces incidents suivent la piteuse performance d'un autre jackass, petit roy, gardien de but au cerveau de puck, que ce n'est pas étonnant, mais héréditaire pour con génital, et inquiétant tout de même de voir qu'ils sont si nombreux à vouloir de la casse, de la violence gratuite et du délire assasin. Je ne mettrai pas de lien vers ces déferlements d'idiots en galère... ceux qui veulent s'en gaver trouveront facilement le chemin vers ces épanchements qui sentent le vomi.
Mais allez plutôt voir cet excellent spectacle de Portishead en ligne, ou lisez cette entrevue de Meats Meier, et pensez au mois de mai qui s'en vient et ce sera le mois de l'art imprimé, tout un lot d'événements dont PopUp auquel je participe. 
J'ai commencé à lire "La double vie de Vermeer" de Luigi Guarnieri, acheté à la librairie Monet, le joyau culturel de Cartierville, ce roman détaille la vie de Han Van Meegeren, accusé de haute trahison et célèbre faussaire de Vermeer, très intéressant pour quiconque aime la peinture, on y discute beaucoup de la passion du beau, de la relative valeur des oeuvres, et de la critique.

08 avril 2008

Stroke

Il me semblait bien avoir mis ce clip sur ce blog, mais finalement je pense que je ne l'avais qu'envoyé à des amis. 
Bref, comme ça provient de TED.com, mon site de prédilection ces temps-ci et que je trouve ça inspirant voilà Jill Bolte Taylor qui raconte son acv avec force détails : My stroke of insight :

05 avril 2008

La nature est une source intarissable.

Je suis tombé sur les superbes illustrations du livre Kunstformen von der Natur, traduit librement : Les Formes d'art de la Nature de Ernst Haeckel. les lithographies d'Adolf Glitsch, faites à partir des ébauches et descriptions d'organismes faites par ce biologiste qui a participé à la popularité du darwinisme ont été publiées entre 1899 et 1904, elles sont tellement belles que ce sont des oeuvres d'art en soi. Le livre peut-être téléchargé sous forme de fichier pdf ici.

Photobucket

04 avril 2008

Le visage de Leonardo etc.

Intéressant, en effet la tête du vieil homme avait toujours été considérée comme l'autoportrait de Leonardo mais on ne connaissait pas d'autres portraits de lui. Le lien avec la sculpture de Donatello et les autre comparaisons donnent un nouvel éclairage à la question.

Un clip intéressant, mais baissez le volume :


Je suis aussi content d'être tombé sur ce clip d'une sculpture magnétique réagissant au son, par l'artiste Sachiko Kodama. J'avais déjà vu cette pièce à Siggraph en '91 :

28 mars 2008

Ottawa

Après des kilomètres d'autoroute 417, après avoir vu la pub d'Harley : "40 raisons d'aller s'emmerder à Ottawa", force est de constater qu'un montréalais se sent aussi dépaysé là que dans une banlieue des zétats. Peut-être parce que comme dit aussi une autre de leur pub : "40 raisons d'aller visiter les frais chiés de Montréal", on est un peu de trop fier de Montréal sans avoir vraiment raison, mais on peut parfois encore se faire servir en français, tandis que là bas...

Et un vieux clip pour nous bercer un peu:

15 mars 2008

281 Milliards de Gb

Et ces chiffres datent de 2007. Il est aussi surprenant de constater  que ce n'est pas nous qui prenons le plus d'espace, mais bien notre "ombre" numérique, un peu inquiétant...

Quels sont les clips qui génèrent le plus d'intérêt sur YouTube?

Mais beaucoup plus intéressant :  Jill Bolte Taylor, "My stroke of insight" on TED
Wow !

10 mars 2008

Journée blanche

On vit à une époque fantastique. Presque tous les jours je reçois un commentaire ou deux de personnes que je ne connais pas et qui vivent je ne sais où. Ces gens me font connaître de nouvelles musiques ou de nouveaux artistes, me montrent de nouvelles images ou me citent des passages oubliés de poètes dont je ne me souvenais plus.

To see a world in a grain of sand And a heaven in a wild flower, Hold infinity in the palm of your hand And eternity in an hour. William Blake - Auguries of Innocence



Ils nous ont fait une tempête dans la tête, nous ont prédit les pires avaries. Finalement tout est blanc et silencieux et c'est très bien ainsi. 

27 février 2008

Independant Games Festival

Un collectif de 4 personnes (Damien Di Fede, Phil Fish, Heather Kelley, Cindy Poremba) de la région de Montréal a remporté le prix "Excellence in Visual Art" pour la beauté des pixels de son jeu Fez. L'originalité du gameplay retient aussi l'attention, en effet le jeu 3D dont le but est de progresser dans une suite de plate-formes empilées contraint le joueur a choisir la meilleure manière de faire tourner les géométries dans seulement deux dimensions. Preuve que la simplicité jointe à l'originalité peut être plus intéressante à jouer que les jeux aux budgets monstrueux qui répètent les même âneries en décuplant les redites et les clichés.

Impermanence as we go

Fin février,  la sève monte, mais lentement, encore bien gelée, juste les oiseaux qui virent fou dès l'aube, on a comme voisin un cardinal électronique : 
il établit son territoire comme un lapin energizer rouge perché au bout de la plus haute branche; yes, tous les matins... Je sais pas si vous l'entendez, mais il met toute la gomme pour ça...
Fin fièvrier, on s'accroche, on déneige. On vise le record. 
J'écoute DJ Sun en mangeant ma lasagne au spleen. Me prépare à envoyer un petit paquet souvenir à Phil Bergeron (Can you name the stars?) contenant un dvd, 2.5Gb de vidéo filmé au NAB, démo de mocap, ça fait déjà un bout... passera ? passera pas aux douanes ? Tout passe, mais pas vers les usa. 
D'où le titre et du post et de l'image : Impermanence.

Voyez-vous ? Pas certain... 
Chaos ! comme on dit chez les cousins branchés.

22 février 2008

Alan Watts

Un des premiers auteurs dont j'ai lu les livres sur la spiritualité : Alan Watts, je crois que c'était "L'Esprit du Zen" qu'il a écrit en 1936. Ça devait être en '70 et à l'époque il n'y avait aucun restaurant de sushi, parfum, ou d'émission de clodine qui parlait du zen. Son profil sur myspace.

20 février 2008

Éclipse de lune


Je viens de me les geler quelques minutes, en fait ça fait plus d'une heure que je suis sur la terrasse à guetter le meilleur moment de l'éclipse. Finalement j'ai réussi quelques clichés pas si pire mais j'ai définitivement besoind'un meilleur trépied, le mien se relâche et c'est sacrant...

18 février 2008

Ray Kurtzweil

Certainement un des plus grands génies de notre époque, Ray Kurtzweil a déjà une imposante somme d'inventions à son actif, OCR, synthé, reconnaissance de la parole, etc. Dans un de ses derniers articles il prévoit l'égalité homme machine pour 2029 ! Pas étonnant que ce monsieur ait déjà pris toutes ses dispositions pour se faire "geler" afin de s'assurer la vie éternelle

Dans un autre domaine, un autre progrès dont on avait déjà discuté entre amis : la venue de modèles 3D déjà structurés ("riggés"), texturés et animés pour une centaine de dollars, en fait toute une armée d'avatars pour 500$. 

13 février 2008

06 février 2008

Make 3D from a single image

L'université de Stanford développe une application qui traduit une image photographique et en fait un modèle 3D sur lequel est appliqué l'image.
Le résultat peut être visualisé en vrml ou en flash :

Seconde Peau

Ceux qui ont déjà passé un certain temps dans Second Life ou Palace ou tout autre jeu multi-joueurs en ligne seront content de voir qu'un documentaire couvrira le sujet d'un angle plus humain qu'une revue de hardcore gamers

05 février 2008

De l'autre côté du pays à Télé Québec hier

Très beau film de Catherine Hébert; auquel on ne peut rester insensible : pas de sensationalisme, une caméra comme un oeil ouvert, une oreille à l'écoute, qui nous donne accès à un monde qu'on voudrait améliorer; malheureusement pas de pistes de solution, face à des politiques qui maintiennent la misère, une historique à donner froid dans le dos, encore l'Afrique comme une plaie ouverte qu'on ne sait pas panser.

Liens du mardi

D'abord un lien sur un site de photographie, www.naturescape.net et leur sélection des meilleures images de l'année. 
Data overload : sony vient de lancer une nouvelle caméra avec un capteur de près de 25mp, la grosseur d'un frame 35mm. 

La vidéo :
Ze CGsociety vient de sortir sa liste des 100 meilleurs films 3D de tous les temps

Nvidia diffuse Amazing creations, parmi son choix d'images, certaines originales, d'autres plus ordinaires mais toutes intéressantes.

Excellentes photos de Sebastien Lemm.

Et un petit clip :


31 janvier 2008

Tableau périodique

Un très beau projet de gravure réunissant 96 artistes de différentes disciplines de l'estampe illustre de manière très éloquente comment les nouvelles technologies et le web peuvent être utilisées pour organiser et diffuser le travail des artistes. Le projet a été organisé à travers un blog et a déjà été diffusé sur de nombreux site internet dont BoingBoing et Flickr.

28 janvier 2008

Apophenia

L' Apophénie : une altération de la perception qui conduit le patient à attribuer un sens particulier à des événements banals. Mais (heureusement) le terme est maintenant largement utilisé pour décrire cette tendance sans nécessairement impliquer de trouble neurologique ou de maladie mentale. Ouf !
Je ne crois pas être le seul à avoir parfois ce genre de perception, de fait qui n'a pas reconnu dans ces signes de la vie de tous les jours, des éléments qui fondent ou déterminent une amitié ou une relation amoureuse, un tournant impromptu dans l'existence : la notion selon laquelle il n'y a pas de hasard, qu'on serait en quelque sorte prédéterminé, que les événements suivraient un ordre divin ou fatidique auquel on ne peut échapper.
Il y a quand même des circonstances qui frappent. Un exemple qui m'a tenu éveillé cette nuit...
Hier nous avons regardé la dernière émission de «Minuit, le soir» à la SRC, rien de bien spécial, j'avais même deviné la suite du scénario et j'étais certain que le portier interprété par Marc Legault allait se faire descendre pour la fin de la série. Rien de bien extraordinaire, je le répète, c'était cousu de fil blanc, visible même le soir à minuit. 
En voix hors champ, suit la lecture de la fin du premier roman lu par Julien Poulin, fraîchement sorti de son analphabétisme, il lit pour son ami, en guise de conclusion :

«Il tomba en octobre 1918, par une journée qui fut si tranquille sur tout le front que le communiqué se borna à souligner qu'à l'ouest, il n'y avait rien de nouveau.
Il était tombé la tête en avant, étendu sur le sol, comme s'il dormait. Lorsqu'on le retourna, on vit qu'il n'avait pas dû souffrir longtemps. Son visage était calme et exprimait comme un contentement de ce que cela s'était enfin terminé. »

Une belle fin quoi. 
Un passage bien choisi d'un livre que je ne connaissais pas.

Où j'en viens à mon titre, c'est qu'en remontant à la chambre, j'ai décidé de lire un peu. J'ai pris «Un certain sens du ridicule» un livre d'essais de Mordecai Richler, et en tournant la page 209, juste après mon signet, Mordecai nous parle du premier roman sérieux, qu'il a lu à treize ans et qui l'a influencé peut-être jusqu'à devenir écrivain. 
On y lit le même passage, tiré du roman de Erich Maria Remarque : «À l'ouest rien de nouveau», que je devrai lire maintenant.
Évidemment, tout cela n'est que pur hasard... Et en relisant l'arrière de la jaquette du livre ce matin, j'ai pu voir que les textes avaient été choisis par Nadine Bismuth, je trouverai probablement qu'elle a collaboré à la série... Mais quand même, j'aurais pu prendre un autre des trois livre sur ma table de chevet, j'aurais pu ne pas lire, il était déjà tard. Et j'aurais pu avoir plus d'une page à tourner avant de tomber sur le passage fatidique.
Auparavant en soirée, j'avais reçu cette réponse de Rolling Red à mes salutations : 

"It is a funny coincidence that you send this email while I am preparing my next blog entry.
I must admit, I have not read your blog in a while now. I guess I am waiting for that novel that I imposed on you writing in my own head :) You just gave  me a good reason to catch up on reading your posts."
Coincidences, hasard...

Et me revient en tête ce haiku de Issa:
Rosée que ce monde-ci, 
Rosée que ce monde, 
Oui, sans doute, et pourtant...

24 janvier 2008

Les Sept Plumes de l'Aigle | Henri Gougaud

«Le monde, l'existence, les rencontres de hasard, ce qui arrive ou n'arrive pas, tout cela est-il raisonnable ? La vérité c'est que nous ne cherchons pas à comprendre mais à réduire les prodiges de la vie à la dimension de la coquille de noix où notre esprit a fait son nid.»
--
«Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles qu'on n'ose pas les faire. C'est parce qu'on n'ose pas les faire qu'elles sont difficiles.»

Les Sept Plumes de l'Aigle | Henri Gougaud

21 janvier 2008

Apple : Pommes de route !

En ces jours froids où les jeunes patriotes du Québec sentent le besoin d'offrir une centaine de langues de porcs à la ministre St-Pierre, où l'humoriste S. Laporte ridiculise le manque de cohérence des francophones québécois qui veulent être servis dans un français qu'ils avilissent eux-même, et où le fait français a si peu d'importance face au rouleau compresseur de la politique culturelle de la piastre avant tout... 
Évitons surtout d'être frileux. Et rions-en un peu.
On peut quand même se demander où on en serait sans la digue molle de la loi 101 qui contenait temporairement l'inondation anglophone de nous noyer de son vaste contenu. 
Simple exemple : sur le magasin iTunes ¨Canada¨, tentez de trouver un seul livre audio francophone... Faites le décompte du nombre d'émissions de télé disponibles en français...
On ne demandera quand même pas aux canadians de ce beau pays à politique bilingue de se plaindre de ne trouver qu'une grande majorité d'iTunes américaines en ligne, parce qu'enfin... qu'est ce qui distingue la musique canadienne anglaise de tout ce qu'oncle Sam peut nous gerber sur la tête ? 
Oups, j'oubliais presque... il y a Bruce Cockburn... comme c'est curieux, tout en bas de la page et sous l'onglet ¨canadian pride" (sic) ... et même Pascale Picard dans le Editor's choice. Une douce brise de l'ouest flatte toute la contrée et Stephen peut dormir en paix, il rêve de la canadian pride en écoutant Britney...
Imaginez ce que Stevie Job peut avoir à foutre de la présence francophone dans son "store"... Pendant qu'on y est, quand Steve vous vendra bientôt des films, peut-être qu'on y trouvera "3 Little Pigs", Days of Darkness, ou Night Zoo... avec sous-titres français. Pas de quoi s'en faire... Nos gouvernants, et nos humoristes veillent au grain.

04 janvier 2008

Ourobouros, un serpent qui se mord la queue

En repensant à la fin de Netscape, je me suis souvenu de la première fois où un développeur qui travaillait avec nous chez Taarna m'avait montré le premier browser, la version .9b de mosaic je crois. Depuis, nous sommes tous devenu à peu près blasé, et on compte sur nos doigts, le nombre de sites où on peut trouver du matériel nouveau qui nous fait avancer...
Malgré tout, ils existent, mais il faut prendre le temps; exactement comme dans une immense bibliothèque, il faut fouiller, discréminer, faire des choix, mais si on cherche, chaque jour amène son lot de découvertes :
certaines images sont bizarres , d'autres réellement belles, parfois les ombres d'images connues :
http://www.myspace.com/gustavemoreau
http://www.myspace.com/delville  
des artistes que l'on ne connaissait pas : http://www.myspace.com/lailac, des mots écrits dans une caverne : http://lamrim/tenzinpalmo, des images faites de sable coloré, et parfois simplement de belles petites musiques,.celle-là de Chapi Chapo.
On peut aussi se payer une sérieuse envolée avec Terrence McKenna.
Ensuite, je vous invite à lire "Les Sept Plumes de l'Aigle" d'Henry Gougaud et dans un autre régistre, "L'Hippopotame du St-Laurent" de Jean Pierre Rogel, un essai sur la sélection naturelle, les suites du darwinisme, évo-dévo, le pouce du panda et le reste.